Passer au contenu

/ Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Rechercher

Navigation secondaire

1938-2018 : Michel Guillou, un grand bâtisseur de la francophonie

Pendant plus de trente ans, Michel Guillon a mené avec courage et détermination un véritable combat pour qu’advienne l’idéal d’un réseau vivant d’universités francophones œuvrant ensemble au service du développement, rappelle l'auteur.

Le 21 février s’éteignait paisiblement un des grands bâtisseurs de la francophonie en général et de la francophonie universitaire en particulier, le recteur Michel Guillou.

C’est sous sa gouverne que l’Association des universités partiellement ou entièrement de langue française (AUPELF) dont il a été président, puis directeur général, a créé l’Université des réseaux d’expression française (UREF) pour ensuite se transformer en Agence universitaire de la Francophonie, l’opérateur des Sommets de la Francophonie en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

Lire la lettre complète.