Passer au contenu

/ Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Rechercher

Navigation secondaire

« La clémentine, le fruit héraut du temps des fêtes »

Si, autrefois, c’était l’orange du bas de Noël qui symbolisait la période des fêtes, c’est aujourd’hui un agrume plus petit, mais que l’on mange en grande quantité, qui nous accompagne à l’approche de l’hiver.

Fruit du clémentinier, elle doit son nom au frère Clément, religieux français qui la créa en Algérie au début du 20e siècle, par hybridation de la mandarine. Bien que la mandarine soit plus sucrée, la clémentine arrive à maturité un mois plus tôt et contient peu ou pas de pépins.

Lire la chronique complète ainsi que les définitions de mandarine, clémentine et clémentinier tirées du dictionnaire en ligne Usito.