Passer au contenu

/ Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Rechercher

Navigation secondaire

Lancement de « Francosphères », tremplin pour la recherche en français!

Le concours « Francosphères » de valorisation de la recherche en français est de retour cette année à l’UdeM.

 

Après le succès qu’il a connu l’an dernier, le concours Francosphères est de retour! Organisé par l’Université de Montréal, ce concours où les participants doivent expliquer de manière claire et intelligible leur projet de recherche dans une vidéo vise à valoriser la recherche, les études supérieures en français et les jeunes chercheurs.

Le jury comptera cette année deux nouveaux membres : Chantal Verdeil, directrice de la Maison du Liban, et Frédéric Mérand, directeur du Centre d'études et de recherches internationales de l’UdeM. De plus, la durée du vote en ligne sera désormais limitée (du 1er au 20 mars 2018) afin de garantir une plus grande égalité des chances.

« Francosphères », à quoi ça sert?

Francosphères a pour mission de mettre en valeur la recherche en français et de faire connaitre de jeunes chercheurs à l'étranger. Jusqu’à présent, plusieurs projets ont vu le jour : une entente entre l’Université de Montréal et la Cité internationale universitaire de Paris, un concours et des activités de vulgarisation des projets de recherche. Grâce au partage de vidéos sur le site de Francosphères, les étudiants peuvent parler de leur projet, mais aussi de ceux de leurs camarades du monde entier! Une aubaine quand on commence à faire de la recherche universitaire et qu’on a besoin de partager, de discuter…

Qui peut participer et comment?

Tous les étudiants de l’Université de Montréal ainsi que tous les résidents de la Cité internationale universitaire de Paris peuvent participer au concours. Ils doivent soumettre, sur le site Web de Francosphères, une courte vidéo à l’image de celles proposées par Aude Nyadanu ou Esther McSween Cadieux par exemple (les gagnantes de l’an dernier). Le but est simple : expliquer clairement son projet de recherche dans une vidéo. Francosphères s’adresse aux jeunes chercheurs de tous les domaines du savoir. Les deux participants qui auront le mieux vulgarisé leur projet de recherche et transmis leur passion au public seront déclarés vainqueurs! Nouveauté cette année : si un concurrent convainc un ami de s’inscrire au concours, les deux participants obtiendront 20 votes supplémentaires chacun.

Plus d’information sur le site Web du concours.