Passer au contenu

/ Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Plan stratégique en matière de francisation 2019-2022

Dans un contexte de Francophonie et d’ouverture sur le monde essentiel pour l’Université de Montréal, le Plan stratégique en matière de francisation 2019-2022 intitulé L’Université de Montréal, la référence francophone dans le monde universitaire expose la démarche audacieuse qui a mené à son élaboration ainsi que la mission, la vision et les valeurs qu’il met en pratique.

Il prévoit les stratégies à adopter en fonction de deux grands enjeux : d’une part l’attractivité de l’UdeM et l’épanouissement de la communauté universitaire, et d’autre part l’expertise et la reconnaissance du rôle de l’UdeM en matière de francisation.

Il trace cinq grandes orientations : un attrait distinctif, l’acquisition des compétences, le succès académique ou professionnel, la mobilisation de la communauté universitaire et un leadership attesté. Pour chacune, des objectifs précis sont accompagnés de mesures et d’actions.

La mise en œuvre de ce plan, qui est une priorité mobilisatrice pour l’Université, est garante de son avenir prometteur en français sur la scène locale, nationale et internationale.

Version à imprimer

Comité stratégique de francisation

Présidente

Monique Cormier, vice-rectrice associée à la langue française et à la Francophonie et directrice du Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Secrétaire

Etleva Vocaj, conseillère principale à la francisation, Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Membres

Chantal Pharand, vice-rectrice adjointe aux affaires étudiantes et à la réussite, Vice-rectorat aux affaires étudiantes et aux études

Ahlem Ammar, vice-doyenne au développement et à la formation continue, Faculté des sciences de l’éducation

Biba Fakhouri, vice-doyenne aux études, Faculté de l’éducation permanente

Michèle Glémaud, directrice, Service de l’admission et du recrutement

Catherine Villemer, adjointe au vice-recteur, Vice-rectorat aux affaires internationales et à la Francophonie