Passer au contenu

/ Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie

Rechercher

Navigation secondaire

Écoutez le balado «La langue bien pendue» avec Bernard Cerquiglini

Faut-il féminiser la langue? Et quel sens cela a-t-il?

Est-ce violer notre héritage linguistique ou au contraire, revenir à des racines de notre langue commodément oubliées par un patriarcat de mauvaise foi?

Bernard Cerquiglini, linguiste reconnu et féministe revendiqué, est l'invité du balado «La langue bien pendue» numéro 6.

Son ouvrage Le ministre est enceinte (Seuil, 2018) est un plaidoyer ultradocumenté sur l'histoire de cette réticence obstinée à féminiser la langue française. L'adoption précoce au Québec des noms de métiers féminins sont, entre autres choses, au menu de cette émission.